L’effet Pygmalion (ou prophétie auto-réalisatrice)

Cet effet est l’impact de l’attente d’un professeur envers ses élèves. Il peut être positif ou négatif.

Le « chouchou » de la classe est la manifestation flagrante de ce phénomène, le professeur prend en sympathie un petit groupe d’élèves et les favorise par rapport au reste de la classe.

Qui l’a découvert ?

Dans les années 60, un scientifique américain, Robert Rosenthal, a supposé que les préjugés des professeurs sur leurs élèves, notamment venant de milieux défavorisés, avaient un impact négatif (ou positif) sur leur apprentissage.

Il a fait croire à des instituteurs d’une classe de primaire que certains écoliers, choisis au hasard,  étaient surdoués, en falsifiant les résultats d’un test de QI .

A la fin de l’année, ces écoliers « surdoués » avait non seulement des notes plus élevés mais leur QI avait également augmenté. Ce qui n’était pas le cas pour les autres écoliers « non-surdoué »

Un professeur aux attentes positives influencera de manière positive, et au contraire, un professeur aux attentes négatives influencera de manière négative (Tellement évident qu’on n’y pense pas !!!).

Il y a cependant un élément à prendre en compte: les enseignants ne souhaite pas faire échouer leurs élèves, l’effet Pygmalion résulte d’un comportement inconscient.

Comment cela se manifeste ?

Inconsciemment l’enseignant ajuste son comportement en fonction des préjugés qu’il a, dans ce cas les enseignants ont donné plus d’attention aux élèves surdoués quand ils attendaient d’eux qu’ils fasse des progrès pendant l’année. Cela se manifeste également au niveau du langage non-verbal: du ton de la voix, du visage souriant, de la posture.

Ce phénomène existe dès lors qu’il y a une relation de chef et de subordonné.

Demain, observer l’attitude de vos parents, de votre patron, de votre professeur. est-ce que cela a une influence sur votre efficacité ? sur votre humeur ?

Je finirai avec cette phrase:

Même si personne ne peut lire dans nos pensées, notre corps trahit nos émotions.

 

Pour aller plus loin:

https://sciencetonnante.wordpress.com/2014/02/10/leffet-pygmalion/

http://www.psychologie-sociale.com/index.php?option=com_content&task=view&id=253&Itemid=84

http://www.prejuges-stereotypes.net/powerPoint/pygmalion.pdf

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s